Vous êtes ici :  Accueil du site > Accueil > Hommage à Jean-Louis Zezza


Hommage à Jean-Louis Zezza

 

Avec Jean-Louis, nous avions une passion commune, le football , passion partagée avec tous les adhérents et amis de l’USS Football.

Ami de tout le monde, des grands et des petits, Jean-Louis était un sportif averti et il a pris sa part de responsabilité dans le monde du ballon rond.
Président de l’USS Football de 1992 à 1995, il est de ceux qui ont permis à l’USS Football de continuer à encadrer toujours plus de jeunes et de Seniors, dans une ambiance conviale.

En 1995 - 1996, il reste au bureau et entraine l’ équipe 2, l’ équipe réserve de Sassenage et ensemble ils gagnent "coupe de l’ Isère" et "championat" ! Quelle fierté pour tous ceux qui ont connu ces bons moments et quelle récompense pour les efforts fournis aux entrainements !

C ’est avec beaucoup de plaisir que nous avons vu revenir Jean-Louis à l’ USS foot avec son fils Lucas, à qui il a transmis la passion du ballon rond !

De bénévole sur le terrain, l’année dernière, il a pris la responsabilité de la catégorie poussins, transmettant aux jeunes éducateurs son son savoir faire d’entraineur .

Cette année, élu au conseil d’ administration en Juin 2008, il s’est vu confié la responsabilité de la coordination sportive de toutes les sections de Jeunes, de "débutants à 15 ans". Tous les éducateurs étaient fiers de collaborer avec Jean-Louis, à l’encadrement des jeunes footballeurs.

Bon vivant, toujours partant pour faire la fête, chaleureux, passionné, il était fidèle en amitié et dans l’ USS Foot, il y a un grand vide, de la peine, de la tristesse ....

Nous nous joignons à la peine de la famille, de tous ces amis. Jean-Louis avait une envie de vivre qu’ il nous a transmis.
Lisa, Marion, Lucas, et Joseph, le Papé, oui nous vous voulons vous entourer aujourd’hui et espérer que tous ces merveilleux moments passés aux bords des terrains restent dans notre tête et nous aident à surmonter cette absence.

Jean-Louis n’est plus là mais il est dans notre coeur , et nous nous devons de continuer à porter cette envie de vivre et sa bonne humeur, en sa mémoire.